om namo bhagavate yogi ramsuratkumaraya ! nama 082.pdfshri cakra * gita rahasya * les secrets du...

Download OM NAMO BHAGAVATE YOGI RAMSURATKUMARAYA !   Nama 082.pdfShri Cakra * Gita Rahasya * Les secrets du Mahabharata ... Le Yantra reprsente la Manifestation, la Nature, SHAKTI ou MAYA, ou PARVATI ou PRAKRTI,

Post on 06-Feb-2018

218 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • RAMA NAMA

    Rama Nama

    n 82

    OM NAMO BHAGAVATE YOGI RAMSURATKUMARAYA !

    Septembre 2000 e.c.

    Bulletin du YOGI RAMSURATKUMAR BHAVAN * Royal Road - CALEBASSES - PAMPLEMOUSSES - MAURITIUSTl. & Fax : (230) 243 56 52 * E-mail : ckrishna@intnet.mu * Internet : http://pages.intnet.mu/ramsurat * ICQ : 6616939

    Kaliau Yuge Bhava 5102 *

    Le

    mag

    azin

    e du

    Ved

    anta

    Yogi Ramsuratkumar Jaya Guru Raya !

    Le Vedanta est-il la religion de l'avenir ? * Des nouvelles de YogijiShri Cakra * Gita Rahasya * Les secrets du Mahabharata

    Bharat, notre Mre * Vie inconnue de Jsus (Egypte)Swami Vivekananda sur l'hindouisme * Swami Ramdas

  • RAMA NAMA

    2

    "Tout comme la nature entire du grand banyan est contenue dans sa minuscule graine, demme aussi l'univers entier mobile et immobile est contenu dans le mot-semence Ram".

    Ramapuravatapni Upanishad

    YOGI RAMSURATKUMARYOGI RAMSURATKUMARYOGI RAMSURATKUMAR

    JAYA GURU RAYA !

    Editorial

    Adhyatmaramayana : Ayodhyakandam - 7 : Dcs de Dasaratha

    Hamsa : IV - Sri Cakra

    Ramdas sur lui-mme

    Le point sur le Ramnam Mahayagna

    Le Nama Japa selon Swami SHIVANANDA

    Des nouvelles de l'ashram

    Swami VIVEKANANDA sur l'hindouisme (26)

    Les secrets du Mahabharata : Satyakama

    SRI YOGI RAMA SURAT KUMARA SWAMI SAHASRANAMA STOTRA (suite)

    LE VEDANTA EST-IL LA RELIGION DE L'AVENIR ? (Swami Vivekananda)

    Des nouvelles de Yogiji

    EVANGILE AKASHIQUE - Chp. 49 : Vie et oeuvre de Jsus en Egypte

    Gita-Rahasya - Jnanadeva (deuxime partie) (J.K. Sahasrabudhe)

    Bharat, notre Mre tous

  • RAMA NAMA

    3

    Editorial

    "Vivekananda ! Mon Vivekananda !" s'exclamait Yogiji ! La voix declairon de Vivekananda rsonne encore dans ce numro comme elle rson-nait en 1900 au Parlement des Religions de Chicago. Rptons, rptons,ne serait-ce que pour que cela serve dclencher l'tincelle en une seuleme ! Alors cela n'aura pas t vain. Lorsque l'on claironne la vrit duVedanta, comme il y a peu dans Sunday Vani, aussitt les forces matrialis-tes (au sens o Swami Vivekananda l'entend dans son discours) se lventpour tout recouvrir d'un tissu de tnbres, pour conserver leur petit ascen-dant goste sur le bon peuple ! Mais claironnons, claironnons que l'hommeest Esprit, que tout est un, que nous ne sommes pas des pcheurs invtrs,mais que nous sommes tous des dieux, fils de la Lumire, non pas desfrres, mais un et le mme, que "seul Mon Pre existe, rien d'autre." Tra-vaillons sans relche afin qu'au temps dtermin toutes ces religionssupersticieuses, y compris cet hindouisme dgrad et putrfi, qui ont fait etfont tant de mal au monde et au genre humain disparaissent de la surfacede la terre et que tous les soi-disant 'vers de terre' se rveillent la Lumirede l'Esprit.

    Des lumires apparaissent dans le monde pour le guider vers cetteprise de conscience. Notre Matre Sri Yogi Ramsuratkumar, le Vedanta in-carn, n'a jamais fait de grands discours, n'a jamais fait de grands miraclesen face des yeux pour attirer le peuple. Satya Sai Baba, aprs avoir laissces 'miracles' comme 'carte de visite', invite ses dvots se tourner vers leVedanta. A 82 ans, le corps de Yogiji est malade, trs malade. Les sagesn'emploient jamais leurs 'pouvoirs' pour se gurir eux-mmes, ils n'utili-sent leur puissance, la puissance de l'Esprit, que pour les autres qu'ils voientcomme eux-mmes. Prions tous Yogiji de gurir son corps afin qu'il conti-nue d'tre cette lumire incarne qui claire le monde vers la voie du Vedanta."'Ayez la foi que Mon Pre va gurir ce corps".

    YOGI RAMSURATKUMAR KI JAI !

  • RAMA NAMA

    4

    ADHYATMA RAMAYANA(Traduction et notes de C.C. Krishna)

    AYODHYA KANDAM

    Chapitre 7 : Dcs de Dasaratha

    41.- En entendant ce rcit, ils furent pris d'une peine insupportable. Ilsexprimrent leur chagrin par des lamentations. Ils donnrent libre cours des ractions affliges de nombreuses manires et tombrent sur lesol. Puis ils me dirent : "Conduis-nous l o notre fils est tendu."

    42.- Je les conduisis ensuite l'endroit o leur fils tait allong, mort. Cecouple g toucha le corps sans vie de ses mains et se lamenta dediverses manires sur son fils mort.

    43.- Ils dirent : "Ah notre fils ! notre fils ! Donne-nous de l'eau. Pourquoitardes-tu ?"

    44.- Puis, se tournant vers moi ils dirent : "Roi ! Fais vite un bcher fun-bre." Je le fis selon leur ordre et posai dessus les trois corps et, commeils le dsiraient, je mis le feu au bcher. Leurs corps furent brls et ilsparvinrent au ciel.

    45-46.- Avant de mourir, le vieux sage me maudit : "La mme destine quela ntre tombera sur toi. Ta mort sera cause par un chagrin en relationavec ton fils." Cette maldiction que l'on ne peut en aucune manireempcher de porter fruit s'effectue maintenant." Avec ces paroles, leroi se lamenta de diverses manires.

  • RAMA NAMA

    5

    Retour de Bharata et confrontation avec Kaikeyi

    47.- Il dit : " Rama, mon fils ! Sita ! vertueux Lakshmana ! Je vaismaintenant mourir d'tre spar de vous. Je me trouve maintenant face face avec la mort du fait de Kaikeyi qui a caus votre sparationd'avec moi."

    48-49.- Avec ces paroles, Dasharatha rendit son dernier soupir et parvintau paradis. Alors, Kaushalya, Sumitra et d'autres femmes du palais com-mencrent se frapper la poitrine et pleurer. Tt le matin, Vasishthaet les autres ministres vinrent au palais.

    50.- Ils plongrent le corps mort de Dasharatha dans un rcipient d'huilepour sa prservation. Ils appelrent alors des messagers royaux et leurdirent : "Allez vite cheval la ville du roi Yudhajit."

    51.- Le noble prince Bharata avec Satrughna s'y trouve actuellement. Di-tes-lui que je veux qu'il revienne immdiatement.

    52-56.- En arrivant Ayodhya, ils doivent de toute urgence rencontrer leroi et Kaikeyi." Instruits de cette manire, les messagers arrivrent rapi-dement l'endroit o se trouvait Yudhajit, l'oncle de Bharata. Ils direntalors Bharata et son frre : "Que Bharata et son frre se rendent laville d'Ayodhya rapidement sans perdre le moindre temps en spcula-tion. C'est ce que le sage Vasishtha nous a ordonn de vous communi-quer." Bharata fut trs agit d'entendre ces instructions du prcepteur.Cependant, obissant ces instructions, il partit immdiatement pourAyodhya avec son frre et les messagers, craignant tout le long duchemin qu'un danger ne soit arriv au roi ou Rama.

    57-58.- En voyant la ville d'Ayodhya couverte de tnbres, dserte parles gens et sans dcorations, Bharata en fut d'autant plus rempli decraintes confuses. Il se rendit immdiatement au palais qui se trouvaitsans splendeur royale. Il y vit Kaikeyi, assise seule. Devant elle, sa mre,il se prosterna avec ferveur.

    A suivre

  • RAMA NAMA

    6

    HAMSA(Gaura Krishna)

    Q U A T R I E M E P A R T I E

    DE MAYA A BRAHMAN( JE SUIS LUI )

    LES PETALES DES CAKRASSRI CAKRA, MANDALA TANTRIQUE

    (Suite)

    A ce niveau, lendroit mme o susumna nadi est fermese nomme BRAHMADVARA, ce qui veut dire LA PORTE DEBRAHMAN ou la PORTE DE DIEU. Cest, pour employer unautre terme, la PORTE DU TEMPLE, linitium du retour Soi.

    Mais, pour se faire, il faut quida et pingala se rejoignent,que le positif et le ngatif se rencontrent pour sannihiler commeparticularits et redevenir lnergie une. Cest lunion Mascu-lin-Fminin, ARDHANARISHVARA, lAndrogyne, et le positifet le ngatif se rsorbent dans lnergie primordiale. Alors ellesengouffre dans le Mont Meru, dans lAxe du Monde qui lui-m m e s e r s o r b e . SRI CAKRA est un yantra, une figure go-mtrique, un mandala tantrique. Cest la reprsentation du Tout,et le SRI CAKRA MERU est en trois dimensions, la troisimedimension tant celle du Mont Meru, laxe du Monde.

  • RAMA NAMA

    7

    SRI CAKRA contient les shat-cakra, les sept cakras dontnous avons parl. Il est, comme le corps, considr comme lecorps de la Desse, la Desse, ct fminin, tant le ct ner-gtique, alors que le Dieu est le ct Conscience (Prakrti etPurusha). Lune est muable, lautre immuable. Sri Cakra estappel Cakraraja, cest dire le roi des cakras car il contienttous les autres; Il est la projection gomtrique de la puissanceternelle.

    SRI CAKRA est donc la totalit de la Manifestation et il ya sur lui deux types de mditation. On peut aller du centre (lepoint central sans dimension et donc infini tant lAbsolu) verslenceinte. Cest une mditation vers la manifestation et de cefait elle est dite vishnute. Mais on peut aller aussi vers unedissolution continue, une rsorption progressive, jusquau pointcentral et cest la mditation shivate, SIVA tant le symbole dela destruction et donc de la destruction de la manifestation delego.

    Le Yantra reprsente la Manifestation, la Nature, SHAKTIou MAYA, ou PARVATI ou PRAKRTI, et le point central la non-Manifestation, SIVA au sens primordial, lEtre pur qui na pasde nom, lADVATA, son pouse SHAKTI devant le rejoindreen se rsorbant dans le point central dans un embrassement in-fini, comme dans le corps elle le rejoint sous le nom deKUNDALINI. La dualit est reprsent par lentrecroisementdes triangles involutifs, pointe en bas, et volutifs pointe enhaut, dualit ou illusion qui sestompe au fur et mesure quelon sapproche du point central.

    Bien quil ne sagisse pas ici dentrer dans les dtails deSRI CAKRA, il faut faire un prambule indispensable et parlerrapidement du Tantra puisque le Yantra (et Sri Cakra en estun) fait partie intgrante de ce Tantra.

  • RAMA NAMA

    8

    Ramdas a crit des lettres des amis pendant les vingt six annespasses et des copies de milliers de lettres sont conserves dans des centainesde dossiers. Dans ses lettres et dans ses livres, il a dit tout ce qu'il avait dire. Il s'est puis et il n'a rien de plus ajouter. Les mmes pers